Comment escher vos appâts

Apres avoir vu quelques uns des appats que l’on trouve sur nos côtes, nous allons voir comment les monter sur le/les hameçon(s).

Les vers :

Pour enfiler les vers sur un hameçon, deux école. Les adeptes de l’enfilage manuel sans aiguille, et les utilisateurs d’une aiguille.

Il en existe de différentes longueurs, de diamètres ou de matières, complètement creuses ou pleines, avec un manche ou sans. On choisis en fonction de la taille du vers pour de diamètre. Pour le choix de la longueur ou de la matière, c’est à vous de choisir.

plus d’infos sur Escher des vers par NAPA

Vers de sable

Les lançon ou équilles

Ici nous avons trois technique différentes pour escher. Avec une aiguille à locher comme pour les vifs, avec une aiguille longue ou une double aiguille, ou manuellement. Dans tous les cas il faudra ligaturer avec du fil élastique pour maintenir l’ensemble correctement. Avec un ou deux hameçons. Ce sont des poissons fragile qui éclatent facilement.

Maquereau ou sardine

En fonction du poisson recherché, vous pouvez utiliser des sardines entières ou des filets, et pour le maquereau des demi filets, des lanières, la tête ou la queue. L’important c’est que la peau brillante soit vers l’extérieur lors du ligaturage.

Les coquillages ( moules coques ….)

Bien plus délicats que les autres appâts, il est souvent préférable de les faire prés cuire ( juste le temps qu’ils s’ouvrent ) pour les rendre plus ferme et assurer un maintient sur l’hameçon.

Les couteaux

Dans le sud ou sur la cote atlantique on peut les utiliser avec la coquille ou demi coquille, mais chez nous en manche il vaut mieux l’utiliser décortiqué et cru. Avec la double aiguille on peut le ligaturer facilement car c’est un appâts ultra mou. vous pouvez même en mettre plusieurs si besoin. L’eschage est identique à celui des seiches et encornet que nous allons voir ci dessous.

Seiche encornet et chipiron

Pour la seiche et l’encornet il faut utiliser des lanières que l’on roule sur elle même pour emprisonner de l’air lors du ligaturage. la tête peut être utilisée également entière. Pour le chipiron, utilisez le entier s’il ne fait pas plus de 10cm avec une aiguille à locher si possible.

Les crabes

Le crabe est un appâts de choix mais pas toujours simple à utiliser. Bien que les crabes mou sont préférés des pêcheurs, il est possible de tous les utiliser, enfin les petits, car trop gros les poissons ne s’approchent pas trop. Comme souvent, plusieurs façons de les préparer, en les épluchant, en retirant les pinces, ou entier. Le montage idéal est un tendem spécial crabe ( 2 hameçons )

Le petit plus

Pour augmenter vos chance, il est possible de mélanger différents appâts sur un même hameçon. Exemple : encornet et arénicole, lançon et coques ….. enfin tout est possible.