Le frein du moulinet.

Comment fonctionne votre frein de moulinet ?

Le frein arrière :

Il existe deux types de frein.

Le premier (que l’on ne trouve presque plus) consiste à un empilement de rondelles convexes en quiconque que l’on serre ou desserre avec une molette. Plus on écrase, le tout, plus le frein est serré et inversement. Ce système tire sur l’axe de la bobine et l’écrase sur une bague en laiton, augmentant ainsi le freinage. Ce type de frein est fortement déconseillé en eau salé car il risque de rouiller et ne plus fonctionner.

Le second est identique au frein avant, mais avec des très petits diamètres. C’est un empilage de rondelles métallique et de rondelles de feutrine graissés. Le fonctionnement est identique au précédent. Également fragile et n’aime pas trop l’eau de mer.

Le frein avant

C’est le plus couramment utilisé pour la pêche en mer.

Toujours un empilage alternant des rondelles métallique et de feutrine. Sur une grande partie de modèles, il y a 6 à 10 rondelles cumulés. L’une ou plusieurs des rondelles métalliques comporte deux ergots de chaque cotés et la forme du centre est identique à celle de l’axe avec deux méplats empêchant sa rotation dans la bobine. C’est elle qui fait le blocage frein. L’écrasement de l’ensemble permet d’augmenter ou réduire le frottement et ainsi ralentir la bobine en cas de besoin. Le frein ne doit JAMAIS bloquer totalement la bobine. Plus la pression est forte, plus le frein est puissant.

Modèle bloqué par joint étanche
Modèle bloqué par un clips
  1. Rondelles feutrine ou carbone
  2. Rondelles clé de blocage axe
  3. Rondelle de blocage bobine
  4. Joint étanchéité
  5. Bague de blocage
  6. Vis pour maintiens de la bague de blocage
  7. Bouton de réglage du frein

Si vous avez souvent besoin du frein, les feutrines s’usent et il faut parfois les remplacer sous peine de voir la puissance du frein diminuer.

On peut également augmenter la puissance du frein en intercalant une rondelle de feutrine supplémentaire.

Certains modèles utilisent des freins carbones à la place des feutrines. Ses derniers sont très puissants mais il ne faut surtout pas les graisser ni les huiler si non ils patinent et ne servent plus à grand-chose. Par contre, le carbone use les rondelles métalliques et il faut parfois remplacer l’ensemble au complet. Il existe des kits pour chaque moulinet dans le commerce.

Vous pouvez remplacer les feutrines par des carbones que l’on trouve aussi en kits dans le commerce et ainsi obtenir un frein puissant.

Mais attention si la force du frein est supérieur à celle de la résistance du fil vous risquez de casser le fil près du moulinet si un autre élément sur la ligne ne casse pas avant.