Les hameçons

Le choix des hameçons

Les hameçons sont également très importants. Si l’hameçon est de la mauvaise forme, il pourra s’avérer inefficace sur certains poissons. Il faudra donc le choisir correctement en fonction de ce qui est visé. Nous n’aborderons ici que les hameçons simples qui suffisent largement en surfcasting

Avant de s’intéresser aux différentes formes, il convient de voir d’autres paramètres. D’autres comme la couleur peut jouer un rôle, ce dernier est très minime et est plus souvent un gri-gri de la part du pêcheur. Il existe de très nombreuses marques, à vous de vous faire votre idée sur celles qui vous convient le mieux. Les différences de prix peuvent s’expliquer par la matière et par l’affûtage réalisé.

  • La matière

Les hameçons peuvent être de différentes matières, inox, fer… L’avantage de l’inox est de ne pas rouiller ce qui lui permet de durer plus longtemps MAIS l’hameçon ne pourra se dégrader dans un poisson, ce dernier risque donc de mourir s’il part avec. L’inox est donc à bannir dans la majorité des cas et de préférer des hameçons en fer qui eux se dégradent. Il faudra néanmoins les changer un peu plus régulièrement, leur piquant pourra avoir tendance à s’émousser !

  • Œillet / Palette

C’est ici une préférence que chaque pêcheur peut avoir. Les hameçons à palette peuvent être recommandés sur des vers fragiles (vers de sable) à condition d’utiliser le bon nœud (pyrénéen).

  • Fort de fer / fin de fer

L’épaisseur de l’hameçon sera un gage de solidité et de résistance sur les combats. Mais en fonction de l’appât utilisé, l’hameçon devra être adapté. Un hameçon « fin de fer » sera à privilégier sur des appâts assez fins (vers de sable, néréides (gravette de sable, roche, demi- dures, dures …). Un hameçon fort de fer pourra être utilisé sur des appâts plus conséquents (chipiron) pour rechercher des plus gros poissons, ou des poissons à la mâchoire puissante comme la daurade royale. Cela permettra d’éviter que l’hameçon ne s’ouvre et ne laisse donc s’échapper votre poisson.

Voici donc maintenant les différentes formes les plus courantes et quelques informations.

Ce type d’hameçon de type chinu de par sa forme présente un avantage indéniable, il est fort de fer (ce qui permet de tracter les plus grosses prises) et est renversé (la pointe est désaxée de la hampe de l’hameçon). Le poisson se pique donc plus facilement. C’est un type d’hameçon qui peut être utilisé aussi bien pour des poissons à la mâchoire puissante (dorade royale), que des poissons à la mâchoire molle mais épaisse (roussettes, raies …). Il est davantage utilisé avec des appâts assez gros à très gros (sardine entière, chipiron …). Il est assez intéressant de l’utiliser à partir d’une taille 2 pour les royales mais une taille 2/0 à 4/0 pour le bar, la raie …

Cet hameçon est également de type chinu. Contrairement au précédent, il est fin de fer et non renversé. Il sera utilisé pour rechercher des poissons tel que les mulets. Il s’imposera naturellement lors de l’utilisation de vers fins (demie-dures, gravette de sable …). C’est un hameçon assez polyvalent qui permet néanmoins de sortir de beaux poissons (dorades royales, bars …). N’étant pas fort de fer il faudra néanmoins essayer de restreindre son utilisation quand de beaux spécimens sont recherchés. Son faible poids le rend intéressant pour son utilisation sur des perles flottantes – pour la recherche de l’orphie, maquereau. Les tailles entre 8 et 4 sont assez intéressantes bien que la taille 2 puisse également servir.

Cet hameçon de type circle est généralement fort de fer. Il est fortement déconseillé de l’utiliser quand il faut escher les appâts à l’aide d’une aiguille, il est très compliqué de les faire passer sur l’hameçon du fait de la courbure de ce dernier. Son avantage majeur est de rendre quasi impossible la décroche du poisson une fois piqué, il faut néanmoins que le poisson se pique correctement. Cet hameçon est à utiliser sur des gros poissons comme le bar, avec de gros appâts. Néanmoins il peut être la cause de nombreux loupé en fonction des poissons présents sur le secteur

Résultat de recherche d'images pour "hameçon circle"

Cet hameçon de type aberdeen existe en de nombreuses variantes (voir ci-contre). C’est un des hameçons le plus utilisés sur nos côtes de la Manche et de la Mer du Nord. Il est idéal pour la présentation des arénicoles. Les ardillons de hampe sont idéals afin d’éviter que le ver ne redescende et se tasse vers le creux de l’hameçon. Il est communément utilisé pour la pêche des poissons plats, des merlans et du bar quand l’arénicole est utilisée. Les tailles 6 à 2/0 permettent donc de cibler de nombreux poissons, les tailles 2 à 2/0 sont celles les plus utilisées.

Résultat de recherche d'images pour "hameçon aberdeen"

Différents types de montages

Voici quelques exemples de montage dit ” tendem ” avec deux hameçons pour gros appâts.