Manche Régionale 4, Le Havre 19/05/2019

Ce dimanche, le rendez vous est donné sur la plage du Havre. Un endroit qui change bien des quais, mais lieu que nous pêchons que peu. L’an passé à la même période, les mulets avaient fait le bonheur sur le Nord de la plage. Mais, avec les conditions météo que nous avons eu la semaine précédent la compétition, la présence de mulet s’annonce incertaine. De nombreux appâts seront utilisés par nos cinq engagés. La pelouse, appât roi est de la partie, ainsi que des petites arénicoles et des gravettes blanches. L’installation se fait et le départ est lancé.
Minh et Thomas fera tout deux un bar (24 et 23cm) en moins de cinq minutes. Puis l’activité se calme grandement.
Matthieu ayant été médisant toute la semaine par rapport au mulet en pique un. Mais la plage croche beaucoup, il faut remonter doucement afin de ne pas crocher ou de se décrocher facilement. Il se décrochera alors qu’il était de belle taille 40/45 cm. De même pour son voisin qui en décrochera un joli au bord pour les mêmes raisons. Quelques petits poissons plats seront piqués mais aucun de belle taille, et surtout, de nombreux à moins de 15cm. A la fin de la compétition, second passage de petits bars. Matthieu en fait un, de même qu’Antoine qui débloque son compteur ainsi que Thomas qui en pique un second.

Il est temps d’aller aux résultats, il n’y a pas eu de secteur ayant mieux pêcher qu’un autre même si le milieu de plage a été assez vide, et que le sud a été un peu plus actif. Une belle anguille a été faite sur le dernier coup de canne. Bravo à Seb.

Niveau classement, nos compétiteurs s’en sortent assez bien au vu du résultat global.
Thomas s’en sort assez bien avec deux bars (23 /28 ) 1 carrelet de 17 et deux petits de -15cm pour faire 10e.
Matthieu avec 3 poissons, dont 1 bar et deux plats de 17cm pour faire 15e
Antoine se sauve avec un unique bar de 28 qui le place bien 16e
Pour Minh, le bar de 24 et un petit carrelet à moins de 15cm pour prendre la 17e place.
En revanche pour Corentin, se fut compliqué, il a tout essayé en vain, le poisson l’a complètement boudé. Aussi bien devant que plus loin.
Maintenant place à la pause et reprise en septembre avec la plage de Dieppe.