Nord Manche 18/11/17

Sortie club où il n’y aura que 2 membres Renan et Fred qui rechercheront la roussette et le calamar.

Et voilà la saison de la roussette et du calamar commence.

Vendredi, il faut faire un peu de vers même si une partie de mes appâts seront du maquereau et le l’encornet. Direction la plage, mais là il y a déjà du monde qui creuse. Discussion avec deux ramasseurs et il semble que ce soit dur de trouver les vers. Et effectivement, au bout de 1h30 je n’ai que 13 arénicoles et pas bien grosses. Donc direction le bord de l’eau où je ferais 6 couteaux.

Du calamar …

Samedi départ 13h30 et arrivé sur place à 15h avant la marée basse. Le grand Alain est déjà sur place et fait une petite sieste.
Je m’installe tranquillement, monte une canne lourde avec une tête d’encorner avec un bouchon de liège comme flotteur et une seconde canne avec deux empiles pour le plat avec perles et arénicoles. Je serais vite à cours car il semble que les crabes soient là.

Vers 17h la plage commence à se remplir rapidement par les pêcheurs d’encornet, je prends donc ma canne leurre avec une turlutte (j’en avais pris qu’une).
Les lancés s’enchainent, un de mes voisins commence à en remonter une dizaine en 30 min. Le soleil descend très vite avec ce ciel couvert. Puis arrive Renan qui prépare son matériel, puis il décide de commencer à la turlutte. Premier lancé et hop première prise. Puis c’est Alain qui en sortira 3, Renan en fera une seconde et moi j’en sors 2.

… à la roussette !

Le soleil est couché, et les autres pêcheurs commencent à rentrer et je me concentre donc sur mes cannes surf. Un de mes grappins ne tient pas, je remonte, change de montage avec 3 empiles et maquereau et couteau. Je relance, le plomb recommence à se balader. Je remonte encore et là, c’est bien lourd, et oh quelques coups de tête. Et voilà la première roussette il est presque 19h. C’est cool, avec la mer haute à 21h45 ça peut être bon. Mais non plus rien. La seconde sera sortie vers 20h30. Un très gros départ sur ma canne lourde avec la canne plié en deux, mais rien décroché. Renan après quelques déboires partira vers 21h avec 1 roussette, et moi et Alain on repli à 22h. Rien de plus pour Alain.

Finalement la météo avait prévu des vents de 40 km/h que nous n’aurons pas, juste quelques rafales, et un petit épisode pluvieux de 10 minutes.

Les calamars ont fini farci au chorizo, un vrai délice. Encore un peu tôt pour la roussette, l’eau est encore trop chaude !

 

Étiquettes: