Nylon ou tresse ?

Nylon ou tresse en surfcasting ?

Les différences entre la tresse et le nylon en surfcasting sont relativement importants.
Il y a des particularités à connaitre avant de faire ce choix.
La première est principalement le prix, puisque le matériel est un peu diffèrent.

Le nylon :

C’est ce qui est le plus utilisé et le moins coûteux. Pour le matériel, tout est compatible et le choix est donc relativement vaste, et la fourchette de prix également.
Il existe différents modèles de nylon.
– Le mono filament (formé d’un seul fil) qui est plus élastique, Et le plus répandu.
– Le multi filament (formé par x fils) moins élastique et plus fin, mais bien plus résistant. Par contre on ne le trouve pas facilement. (nanofil Berkley par exemple.)
– Le nylon rond, là aussi le plus rependu.
– Le nylon carré est un fil particulier et qui occasionne le moins de frottement.
(Daiwa tournement par exemple).

Avantages :

– Fil avec une certaine élasticité
– Le choix de la couleur ou de sa transparence.
– Le prix

Inconvénients :

– Moins résistant dans le temps.
– Sections plus importante.

La tresse :

C’est un investissement plus important. En effet, la longueur nécessaire étant relativement importante, le prix d’une bobine est élevé. De plus, la canne doit posséder des anneaux acceptant la tresse, et le moulinet doit avoir obligatoirement une bobine en alu et un enroulement croisé, comme pour la carpe. (C’est pour cela que l’on trouve souvent les mêmes modèles dans ses deux types de pêche.) Avec de la tresse, il est possible d’avoir un moulinet plus petit du fait que la section est plus faible. Par contre, du fait que l’on lance des poids lourds (entre 90 et 250gr) il est facile de s’entailler un doit, d’où la nécessité d’investir dans un protège doigt. De plus, il faut absolument penser à desserrer le frein après le lancer, car sans élasticité, bye bye la canne au fond de l’eau.
Par contre, je déconseille pour débuter.

Avantages :

– Permet des lancés plus appuyés et plus loin.
– Aucune élasticité.
– Diamètres plus petit. Et ultra résistant. (Exemple 20/100 pour 20Kg)
– Beaucoup plus sensible à la touche.
– Pas besoin de ferrer le poisson. Il le fait tout seul.
– Sensation plus importante lors du combat.

Inconvénients :

– Plus cher.
– Coupant. (Protéger son doigt au lancé.)
– Une algue ou un petit poisson donne l’impression d’une touche énorme.
– Vibration au vent.

Conclusion :

Pour résumer, le nylon est le plus abordable et le plus polyvalent pour le surfcasting. 
Quant à la tresse, il faut compter un investissement plus important, mais il faut aussi tenir compte de sensations bien plus impressionnantes. Il ne faut pas négliger non plus le fait que l’on a énormément de fausses touches, mais quand le poisson est pris, la canne danse de façon impressionnante.
Je ne conseille pas la tresse en générale, sauf pour une mer très agitée et avec de très gros appâts.



Étiquettes: