Premiers CR post confinement

1ers CR 2020

Voila le confinement nous ayant maintenu chez nous et reporté les premières sorties, avec l’ouverture des plages les premier cr arrivent.

CR de Matthieu 17/05

Première sortie depuis l’ouverture des plages direction la mer. Je m’installe pour une session avec arenicoles fraiches et couteau. Puis 2h avant la pleine mer la hauteur d’eau est suffisante pour lancer. Un peu de patience puis enfin les premiers barsets de l’année avec de belles touches, j’en sortirais 6 et deux flets également. Une petite sortie sympa pour reprendre contact avec le surfcasting.

Cr Christian, Minh, Xavier, Hugo et Eric 22/05

Vendredi soir à courseulles : 40 petits bars majoritairement 20-25, le plus gros mesure 35cm, ainsi qu’un flet de près de 25cm. Tout à été fait à l’arénicole. La sardine fraîche que nous avions n’a pas eu de résultats.
Quelques algues sont arrivées lors de la PM, mais par chance elles sont parties aussi vite qu’elles sont arrivées !! Les poissons avaient bien coffrés les empiles.
A noter également que le premier griset de la saison a été fait par Christian, une petite trentaine de centimètres. Mais impossible d’en pêcher d’autres.

Cr Florent et Frédéric 23/05

Direction le nord cotentin malgré une météo annoncé avec beaucoup de vent. Arrivée sur place vers 7h30, le vent est bien présent, la mer pas trop agitée. Le temps de s’installer et les premières cannes sont à l’eau.

Utilisation de montage traînard long avec gros appâts ( sardine chipiron) pour les gros et éventuellement les araignées et montages doubles empiles avec perles flottantes avec arénicoles, couteau et maquereau.

Mais le vent très fort nous empêcher de voir les touches, il faut donc remonter souvent ( 15/20 minutes ). Et les appâts disparaissent rapidement. Quelques empiles coupés, les crabes sont bien présents.

9h Florent remonte une de ses lignes et la surprise une mini araignée. 10h Fred ramène une canne pour contrôler et la c’est lourd et ça tire, ce ne sera pas des algues. Une belle roussette mis au sec, qui aura aimée un bon bout de sardine. Le temps passe et pas grand chose mise à part les appâts qui disparaissent. 11h Une grosse touche chez Fred, ferrage, c’est bien lourd, la ligne part sur la droite, puis blocage net et casse de l’arraché à 3cm sous le nœud. Une seconde touche 15 min plus tard et la roussette se décrochera dans le cassant du bord. Mon ecureuil descend lentement, je retend, il re-descend, ferrage et encore une roussette vers 11h30. Florent sortira un flet 10 min aprés. Puis la marée redescend et la mer est plus formée avec présence d’algues. Enfin une belle touche, et la un maquereau de 40cm vers 14h . Les appâts continuent de disparaître, le vent est toujours aussi fort, voir plus par moments. Finalement, vers 16h on rentre à la maison.