Sortie Omaha Août 2020

De retour de congés je décide d’aller faire un dernier coup de pêche avant la reprise du boulot. Le créneau semble prometteur : coefficient important, vent de SO pas trop fort, pas d’averses prévues …

Après avoir récolté mes arénicoles , direction le spot pour le début de montante, mais la nuit commence à tomber, il faut faire vite pour repérer où me placer car la plage a pu changer de physionomie depuis la dernière fois. Une fois le choix effectué, je dois poireauter un bon moment avant que la marée soit suffisamment haute pour commencer la pêche. Je reste sur mon montage de base : 2 fois 1 m avec des hameçons adaptés pour l’arénicole et des perles phospho sur ma première canne, et je tente un « Pulley » avec hameçon 3/0 et filet de maquereau sur la seconde.

A la montante, quelque algues, et pas mal de jus. Au bout d’une demi-heure, première touche détectée sur l’arénicole, ferrage : premier barset. Puis, plus d’algues mais pas de touches jusqu’à l’étale haute durant laquelle j’ai été obligé de me replier sur la rue du front de mer avec le trépied. Toute la marée haute était nulle niveau touches. Puis, la mer commençant à redescendre et à brasser de nouveau le sable,  bingo des touches ! Encore la canne à l’arénicole : deuxième poisson, un bar aussi, cette fois maillé (43) puis la mer s’éloigne vite, bien vite. Je dois vite ranger le trépied dans le coffre de la bagnole, ressortir les piques et redescendre sur le sable pour suivre la mer. Après un petit quart d’heure, belle touche à revenir, encore sur l’arénicole, reprise du contact, ferrage, pendu et deuxième maillé (45). Dix minutes après, le troisième (42) qui après une petite photo repart à l’eau comme une balle !

Puis viendront encore un autre petit puis un de 37.

A la mi descendante il est tard, et les algues sont de retour … je décide de plier boutique. Trois bars maillés sur la sortie, vous allez rire mais c’est la première pour moi ^^ Ça donne la pêche 😉

A bientôt, Xavier F.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire