Sortie Vendée sur la fin août 2020

Durant un séjour en Vendée près des Sables-d’Olonne je décide d’aller faire un petit coup de surfcasting de nuit pour tester dans l’océan Atlantique. Je me dis que ça pourrait être sympa de changer par rapport à la baie de Seine où je fais mes armes (autre milieu, autres poissons…). 

Mais si les coefficients sont intéressants, la météo est très incertaine. Surtout les horaires de marée sont compliqués (pleine mer à 4 heures du matin, ça pique…). Pas le choix pourtant, je ne suis là qu’une semaine, alors GO !

Le jour J après une petite sieste, levé 01:00… Après avoir repéré les lieux à marée basse de jour la veille, et j’ai pris un point GPS devant une petite dépression dans le sable à une soixantaine de mètres des laisses de la dernière marée (la plage globalement est assez plate …  ) Allé on tente ici ..! 

Bref, j’arrive sur place : de belles vagues, au moins 1m voire plus, ça fait du bruit. Mais il n’y pas tant de vent que ça, bien moins qu’annoncé, tant mieux, et surtout : il ne pleut pas ! (Il fera même presque beau toute la nuit !)

Pour les montages, j’ai choisi de rester simple : 2 fois 1 m (amnesia 12Lbs). Durant la montante j’ai du sortir les grappins 150gr. Pour les appâts j’ai vu large, peut-être trop : maquereau, sardine, seiche, dure rouge (qui sait?) mais je misais surtout sur sardine ou seiche.

Au final après avoir tendu mes deux lignes, pas beaucoup de touches. En tout cas de touches détectées seulement 3 mais toutes concrétisées. Pas de capot donc, sur un spot inconnu je suis quand même content !

Bilan final 3 poissons : 2 bars francs (33 et 39cm, enfin à vu d’œil ) et une raie mêlée (pas mesurée) tous pris à la sardine ! (Les autres appâts n’ont pas intéressé les poissons cette nuit-là….

Voilà c’est pas le record du monde de la pêche, mais ça fait plaisir quand même . A la prochaine occasion, je remet ça, en espérant faire mieux bien sûr ^^

Xavier F.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire