Sorties de la Semaine 25

Nous profitons de quelques jolis créneau afin de sortir, une première sortir sur la pointe du Cotentin où 4 de nos membres se sont donnés rendez-vous.
Nous arrivons assez tôt dans la journée afin d’espérer trouver maquereaux et orphies et de s’amuser sur les vieilles. Nous n’aurons pas de chance et n’aurons pas la moindre touche. Il faut attendre que la nuit tombe afin de voir les premiers poissons sortir de l’eau. Mais les coupes sont très nombreuses, la quantité d’araignée est phénoménale et cela rend la pêche compliqué. Quelques petits congres vont être sorti (des congres de 40 cm à peine qui repartiront en vitesse). Les roussettes sont toujours présentes mais en bien moins grande quantité ! 5/6 seront sorti, cela suffit car l’hiver c’est sans arrêt !

Un petit passage de bar a été visible, 2 bars de 35-38 ainsi qu’un de 47. Le couteau est ce qui aura le mieux fonctionner afin de les trouver. En plein milieu de la nuit, une petite touche délicate. Petite surprise, une sole de 32cm, c’est pas souvent mais ça fait bien plaisir !!

Ça n’aura pas été une sortie bien folle mais bon du beau temps et quelques poissons, on fera bien mieux à la prochaine !!

La sortie suivante, initialement prévue sous un beau soleil s’est progressivement changé d’après la météo sous une météo automnale. Direction la Bretagne, et effectivement la pluie nous a accompagné comme il se doit durant toute la route, mais, cette dernière s’est progressivement stoppé. Nous avons donc eu de la chance du point de vu de la météo, bien que quelques averses nous ont rafraîchies sous un beau soleil sans le moindre vent.

Niveau poisson c’est hélas une autre histoire. Nous arrivons sur un premier spot qui parait’il est très intéressant. Nous arrivons un peu avant la BM, nous nous installons tranquillement. En 20 minutes, la première royale est sorties et affiche 30cm, ça commence bien. Juste derrière un griset de -20cm est sorti.

Puis un courant important se met en place, les plombs de 175gr ne tiennent plus. Nous décidons donc de nous rendre sur notre spot habituel, ni une ni deux, nous plions en urgence, bien qu’arrivé à la voiture, le courant soit tombé …

Arrivé sur ce spot, c’est bas et ça commence légèrement à monter. A notre grand désespoir, nous ne verrons que de nombreux petits bars atteignant à peine les 30cm. Les hameçons disparaîtront sans cesse, les araignées et crabes tapissant le font ce sont bien régalés !
Milieu d’aprem, Gérald, bien qu’occupé au téléphone à une touche plutôt insistante, on lui remonte, et surprise un bar de 47. S’en suit une petite royale.

16h, nous remballons après avoir bien profité du beau temps. Le poisson n’était pas là, ça sera pour une autre fois ! On ne peut pas réussir à tous les coups !!