Omaha 17/10/2021

Après avoir fait quelques vers j’arrive sur place vers 18h30. Il fait beau mais le premier coin où je me suis installé ne m’inspire pas, alors je replie et change d’emplacement. 

19h30 début de pêche sur le nouvel emplacement. 

Le coefficient est moyennement élevé (70) et le vent en vacances, mer pétole. Ça s’annonce délicat. Mais l’avantage : il fait doux, ciel bien dégagé. Je ferai toute le session au clair de lune.

Je pêche à 2 cannes au ver, chacune équipée d’un montage 2 empiles hautes. 

Pendant 3 longues heures j’attends les touches … une seule se produira (fil détendu, je remonte un barset). 

Résigné, je commence à ranger le matos et mets le minuteur : « dans 15 minutes, si j’ai pas de touche, je m’en vais ! ».  La descendante est bien entamée, quand à 3 minutes de la sonnerie : belle tape sur la canne de gauche ! bar 38cm. Ah ! le sourire me revient ! 

Je décide donc de rester un peu plus d’autant que j’ai encore plein de vers du coup 🙂 . Sur 2 heures de jusant je sors une bonne dizaine de bars avec du 36/37/38 et un joli 47.

Les premières bâches sont maintenant vides et les bancs de sable émergent, il est tard et temps de rentrer.

Soirée sympa, mais il fallait être patient ! 😅

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page. Merci de nous contacter si vous désirez le faire.