Sortie Côte Fleurie – 17/04

Le week-end pascal, avec sa météo particulièrement clémente et des bonnes marées, invite plusieurs membres à sortir sur les côtes du Calvados. 

Avec Christopher, notre choix se porte sur la plage de Cabourg. Nous nous y retrouvons pour 21h. 

La plage est propre avec de belles bâches. Nous choisissons notre emplacement, celui-ci nous permettra  de pêcher à différentes distances, devant et derrière le banc de sable, et nous nous plaçons à proximité d’un goulet.

La mer monte pendant que nous préparons les lignes : empiles courtes (40cm) et empiles longues (1m) pour tester ce qui fonctionnera le mieux. Niveau appâts, on reste sur la classique arénicole fraîchement tirée du sable. 

C’est parti !

Les piques sont plantées sur le banc de sable et nous tendons les lignes. Les premières touches, furtives, sont enregistrées assez rapidement : les petits bars tirent sur le ver et il est difficile de les piquer. 

La mer s’engouffre dans le goulet et contourne rapidement le banc ; nous devons évacuer les cannes en vitesse, l’eau arrivant presque en haut des bottes…

Nous approchons de la mi-montante, et seulement 2 ou 3 barsets sortis. Mais alors que je remonte l’une de mes cannes, grosse touche sur l’autre ! Ça met des grands coups ! La prise de contact qui s’en suit annonce la couleur : c’est lourd et ça remue ! Un poisson qui vient ensuite au bord, et avec lequel il faut garder le contact en moulinant constamment. Comme souvent, les derniers mètres le font changer d’avis, et la bagarre reprend. La petite vague de bord me permet d’échouer en douceur ce bar de 55 cm.

Nous continuons la pêche jusqu’à l’étale et sortons encore une douzaine de barsets tout au plus, et parmi eux 3 petits merlans. Les poissons étaient au loin, très peu au bord, et les empiles courtes étaient meilleures, sans perles. Les touches étaient pourtant nombreuses mais pas franches, et nous avons eu beaucoup de ratés : bouchées trop grosses certainement…

Dans ces conditions, nous n’attendons pas la renverse et plions boutique vers 01h du matin. 

Une sortie néanmoins sympathique, au cours de laquelle nous avons pas mal échangé avec les babauds. Elle permet de constater que le bar et bel et bien là et qu’il commence à ce montrer !

Xavier

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page. Merci de nous contacter si vous désirez le faire.