8h du Havre – 04/06

Ce Dimanche a eu lieu le concours des 8 heures du Havre en duo, organisé tous les ans par l’ASPLH. Chaque équipe a le droit à trois cannes. Notre club était représenté par de nombreuses équipes :

  • Michel et Bruno
  • Xavier et Christopher
  • Thomas et Minh
  • Anis et Pascal
  • Mohamed Ali et Hugo (équipe uniquement de jeunes, belle promesse pour l’avenir)
  • Emmanuel et Matthieu.

La météo annonçait un beau temps avec presque pas de vent et une forte tendance orageuse. Heureusement pour nous, rien à signaler pendant le concours.

Nous nous installons donc sous un ciel gris, et celui-ci va s’éclaircir au fur et à mesure que la marée va monter.

C’est parti !

C’est parti et ça commence très mollement. Quelques petites anguilles sortent à gauche. Pour ceux qui tentent leur chance à ras le quai, ils n’ont quasi pas de résultats. Ceux qui cherchent la distance voient leurs plombs s’envaser dans une bande molle. Il ne faut donc pas être monté trop fin sur le moulinet ! Plusieurs casses sont à déplorer parmi les participants.

Du coté d’Emmanuel et Matthieu, une première touche est ratée à l’arénicole. Puis une demi-heure plus tard une autre touche pour Emmanuel. Prise de contact, et déjà des coups de tête se font sentir. On pense forcément à une anguille. Mais arrivé en surface, on voit un super mulet ! Emmanuel gère le combat comme un chef et un voisin vient nous aider. Sa collerette plus grande que la nôtre nous sera bien utile pour valider cette prise de 58 cm soit 1781 grammes au barème. Quel poisson !

Un magnifique mulet pour l’équipe d’Emmanuel et Matthieu !

Pas mal d’espèces présentes

Avec la montante, le poisson se fait de plus en plus présent, avec notamment pas mal de plats (flets et plies). Quelques barsets et anguilles viennent compléter les prises. Un passage de tacauds et de merlans permet aussi de remplir la feuille pour de nombreuses équipes.

À l’ouest du quai, dans les petits numéros, le poisson est rare. Les équipes du SCCC positionnées sur ce secteur donnent tout pour se démarquer des autres participants. Tout comme Minh et Thomas, Christopher et Xavier parviennent tant bien que mal à se maintenir dans la course. À la faveur d’un changement d’appât, qui s’avèrera efficace pendant un court instant, cette dernière équipe enregistrera 2 prises correctes supplémentaires. Celles-ci valent de l’or sur cette zone. Bruno et Michel, placés à une cinquantaine de mètres, s’en sortent bien également. Plusieurs poissons remontés (essentiellement des merlans) qui leur permettent d’inscrire des points.

Une fois l’étale de marée haute en place, le calme revient à nouveau pour nombre de participants. Certains parviennent à sortir quelques poissons lors de l’étale et au début du baissant.

Globalement, l’arénicole aura eu le plus de succès par rapport à la demi-dure. La pêche de distance n’aura eu aucun résultat probant pour Emmanuel et Matthieu. De leur côté, Xavier et Christopher auront fait au loin, avec 2 poissons sortis au maquereau.

Sur certains secteurs, les flets et carrelets auront été très nombreux. C’est probablement grâce à un fond moins dragué qui aura permis à ces poissons de se fixer durant tout le concours.

L’heure des résultats

À la fin du concours, Matthieu et Emmanuel sont plutôt confiants au vu des prises faites un peu partout. Ils espèrent le podium avec leur pêche :

  • un mulet de 58
  • quatre plats de 28-30-34-31
  • deux merlans de 25
  • deux tacauds de 21-22
  • une anguille de 45 et un tacaud à 1 point.

Toutefois, parmi les autres équipes il y a également eu un beau mulet de 58, un bar de 43, et pour certaines équipes de très nombreux carrelets et flets. À l’annonce des résultats, Emmanuel et Matthieu sautent de joie. Une première place pour cette équipe. Un bonheur pour eux lorsqu’ils entendent leurs noms en premier !

C’était le premier concours d’Emmanuel. Sacré départ !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page. Merci de nous contacter si vous désirez le faire.