Sortie Ouest – fin Juillet

Les créneaux météo sont assez beau, le seul “hic” est l’horaire de la PM que nous subissons en partie.
Nous espérons trouver les raies qui nous font tant défaut depuis le début d’année. La PM est à 21h30, nous savons que pour les trouver ça sera dès le début de pêche, en effet, ces poissons ayant besoin de tirant d’eau, elles disparaissent dès les prémices de l’étale. La mer est encore plus lisse que les dernières fois, les bars ne seront pas cherchés. Les soles seront donc l’objectif de la soirée.

C’est parti !

Nous nous y attendions pas une raie, et pire, les appâts durs (poissons et coquillages) se font manger par la vie marine. Par la suite, nous avons en effet observer une quantité élevée crabes et de Bernard l’ermite qui ont dû se régaler.

Raie et soles sont donc visées. Une tape caractéristique des soles sans suite sur une canne. La distance est repérée et un lancer à cette même distance. Les soles se déplaçant en banc, il est intéressant de relancer à la même distance. Une seconde touche manquée (due à un fil trop tendu) marque définitivement la distance. Dans le même temps une tape pour Olivier qui estime la distance afin de nous donner une idée. Une jolie sole de 34cm marque le début des hostilités. Thomas et Eric le suivront de prêt avec une maillée chacun (supérieures à 27cm). Trois nouvelles pour Thomas alors que nous sommes toujours sur le haut de plage alors qu’Eric et Olivier n’en rajoute que une chacun au compteur.

Début du baissant

La mer descend franchement et nous quittons le haut de plage afin de la suivre, quelques soles supplémentaires sont faites. Plutôt des belles au début du baissant, puis des non maillés sur la fin baissant. Quelques soles viendront compléter les prises globales. Quelques rares bars sont également piqués bien que ces derniers soient de taille modeste. Ils font globalement 30-40cm. Néanmoins, Eric sort un bar faisant légèrement plus que la maille à 45 cm. Puis un grand passage de tacot et merlan de taille très petite. Ces derniers s’éloignant en se rapprochant de l’étale basse. Néanmoins, quelques triplets sont fait au large ainsi qu’un petit congre de 40cm.

Au passage, une tape assez puissante pour Eric qui pense faire un bar de jolie taille. Ce poisson revient sur le bord et ce n’est que dans les derniers mètres qu’il opposera résistance. Surprise, en pleine nuit une magnifique royale de 45cm suivie de prêt d’un bar de 50cm.

Nous arrêtons la pêche lors de cette basse mer alors que la montante aurait surement été fort intéressante ! Une sortie sympathique avec du poisson pour tout le monde et Olivier qui n’est plus fâché avec cette plage sur laquelle il n’a pas souvent eu de chance avec des mers très fortes.

Globalement, une quinzaine de soles de gardées pour plus d’une vingtaine de sorties.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page. Merci de nous contacter si vous désirez le faire.